AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le coin des bouquinovores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Le coin des bouquinovores   Mer 2 Avr - 18:04

Allez, j'inaugure la section "Agora", après tout, c'est moi qui ai demandé son ouverture Very Happy

Donc, j'ouvre ce petit topic pour parler des bouquins qui nous ont fait rêver, rire, pleurer, ou tout simplement qu'on a bien aimés...

Et je commence dès le post suivant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 2 Avr - 18:13

Et comme j'ai la flemme d'écrire un pavé, je fais un petit copier-coller d'un truc que j'ai écrit il y a quelque temps sur un autre forum, un soir où j'avais du temps à perdre :

-------------------------------------------------------------------------------------------------


Et donc, je vous invite à découvrir si ce n'est pas déjà fait l'univers fantastico-burlesque du Disque-Monde.

Je vous préviens d'avance, cette description sera totalement partisane, remplie de superlatifs en tout genre et foutrement partiale Twisted Evil

Le Disque-Monde, c'est quoi ?


Le Disque-Monde, c'est à ce jour une trentaine de bouquins, écrits par Terry Pratchett, se déroulant tous dans le même univers, et regroupés dans une collection : Les Annales du Disque-Monde.

C'est aussi 3 bouquins supplémentaires, se déroulant sur le même Monde, mais que l'auteur n'a pas souhaité intégrer aux Annales.

C'est enfin une foultitude de bouquins annexes : un "roman illustré", un bouquin de vulgarisation scientifique (si, si Very Happy ), un livre d'illustrations (splendide, d'ailleurs), des guides détaillant les personnages, les lieux, les guildes, etc...

Oui, mais à part ça, le Disque-Monde, c'est quoi ?


Le Disque-Monde, c'est un monde qui aurait pu être un peu comme le nôtre, mais qui a eu l'intelligence de comprendre que passer sa vie à tourner inlassablement autour d'une étoile de moindre catégorie finirait sûrement par devenir lassant.

Le Disque-Monde est un monde plat. Une sorte de "pizza géologique". Il voyage dans l'espace infini sur le dos de quatre éléphants (de très, très, très, très GROS éléphants), eux même juchés sur la carapace d'une tortue gigantesque, la Grande A'Tuin. Son voyage la conduit peut-être à quelque mystérieux lieu d'accouplement. Les habitants du Disque prient pour que la Grande A'Tuin soit de sexe masculin.

Sur ce monde, que trouve-t-on ? Ma foi, rien que de très classique : des magiciens, des sorcières, des nains, des trolls, des démons, des dieux, des vampires, des loups-garous, des gardes municipaux, un ordinateur, un orang-outang... et la Mort, en chair et en os. Enfin, surtout en os.

Des personnages à première vue classiques, donc, mais traités à la mode Pratchett : une subtile combinaison de fantasy, de burlesque et de parodie.

Et alors, le Disque-Monde, c'est bien ?


Le Disque-Monde, c'est plus que bien. Je donnerais quand même un conseil à ceux qui envisageraient de se lancer : le style a pas mal évolué au fil de la série, et les premiers romans ne reflètent pas tout à fait la qualité d'ensemble des Annales. Je vous conseille donc de ne pas commencer par le début, et de lire d'abord, par exemple, Pyramides, Au Guet ou Les petits dieux, puis de reprendre au premier et de les lire dans l'ordre (les romans sont indépendants mais certains personnages sont récurrents et évoluent au fil du temps).

Et à part ça ?


Euh.... Oook ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
Laurentbarre
Eminence grise et floodeur le dauphin !
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 51
Humeur : Impeccable...
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 2 Avr - 20:14

Je ne connaissais pas, ça a l'air intéressant !

J'ai trouvé ça sur Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Disque-monde

...maintenant je comprend les noms de tes villes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna
Vénérée fondatrice
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 40
Humeur : La vie en rose
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Jeu 3 Avr - 19:41

Eh bien, je crois que je vais faire un tour à la F... (pas de pub...).
Je suis également fan de fantasy. J'ai dévoré le Seigneur des Anneaux. J'ai adoré A la Croisée des Mondes.
Et je cherchais justement ce à quoi m'atteler... Je crois avoir trouvé...
Merci yamaneko !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Jeu 3 Avr - 20:02

Petite précision : je ne suis pas particulièrement fan de fantasy, même si j'ai lu 3 fois le Seigneur des Anneaux affraid

D'ailleurs, je ne sais pas si je pourrais encore. Tolkien est un grand créateur d'univers, mais un écrivain au style lourd comme c'est pas permis...

Mais Pratchett, c'est différent, je trouve son style limpide (et le traducteur fait un boulot phénoménal, au passage), et au fur et à mesure de la série, il prend une ampleur incroyable...

En tout cas, si j'arrive à en convertir quelques uns ici, je suis content Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
Nerzhul
Ancien zombifié
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 28
Localisation : Paris
Humeur : split personality
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Ven 4 Avr - 20:02

Ah! Une cîble de plus, merci à toi yameneko Wink

Celà dit, du fantasy mélangé à de la satire... C'est pas trop mon genre qui suis un une adepte inconditionnée de heroi-fantasy Wink Même si ton auteur porte le prénom de "Terry" je ne permets pas une hérésie pareille au genre du fantasy...

Je présente donc mon Auteur, pour introduire un peu du Classicisme dans ce monde où tout dénature.... (c'est bon... rholala... Ne ne prennez pas au sérieux quand je fais genre de vous critiquer, vous savez bien que je blague n'est-ce pas?? Hein? Wink )

Terry Goodkind (d'où ma critique à l'auteur de yamaneko...), l'auteur de Sword of Truth (Epée de Vérité) une cycle de romans heroi-fantasy de 11+1 tomes racontant l'aventure d'un jeune homme Richard Cypher un simple guide forestier au début et un "bip..." à la fin...
Bon, j'ai pas trop le temps de faire la pub, je donne juste le lien du wiki pour vous faciliter la tâche Smile
Je le conseille surtout aux adeptes de heroi-fantasy et qui veulent quelques choses de consistant Smile

http://fr.wikipedia.org/wiki/Terry_Goodkind

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89p%C3%A9e_de_V%C3%A9rit%C3%A9

PS: chaque tome donne une "leçon" philosophique, que je trouve très juste et intéressante (cf wiki Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliancecommerciale.superforum.fr
Beltharod

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Sam 5 Avr - 11:52

Attention post long! Je voulais pas en écrire autant mais finalement je l'ai fait! Comme ça a l'air le cas de pas mal d'entre nous, je suis un bon dévoreur de livres!


Bon, alors je suis aussi très fantasy en général.
Tolkien n'a quasiment plus de secret pour moi (Le Seigneur des Anneaux 5 fois, le Silmarillion 3 fois, et les Contes et Légendes Inachevées). Son style est peut-être un peu lourd mais ça ne me dérange pas, c'est les styles que j'aime je pense, quand un auteur va au bout du monde qu'il a créé.

Pratchett j'ai pas accroché.

Je suis aussi un très grand amateur de science fiction. L'Echiquier de Mal de Dan Simmons, Les Loups des Etoiles et La Saga des Etoiles de Edouard Hamilton,...

Et mon auteur préféré : Peter F. Hamilton!
Ces livres sont monstrueusement bien! J'ai converti plusieurs de mes amis d'ailleurs. A tous ceux à qui ça ne fait pas peur de lire au minimum 2000 pages....
Dans l'ordre de préférence:


L'Aube de la Nuit (Night's Dawn) :
Un unique roman de plus de 10 millions de signes, découpé en plusieurs pour sa publication (7 livres en poche).
C'est celui que j'ai préféré.
Honnêtement, j'aurais vraiment du mal à vous le raconter (et j'ai pas envie de vous spoiler).
En gros, en 2582, l'homme a colonisé la galaxie grâce à sa technologie de saut TTZ (qui permet de voyager plus vite que la lumière). L'humanité est réunis dans la Confédération et a découvert d'autres civilisations extraterrestres : les mystérieux Kiints, race extrêmement intelligente et très avancée technologiquement, ... (je n'en dirais pas plus!) Concernant l'humanité, celle-ci a évolué de deux façons différentes : les Adamistes(la majorité, utilisant des implants basés sur la nanotechnogie) et les Edenistes (culture unique et égalitaire utilisant le lien d'affinité, sorte de télépathie) .
Ca commence par la découverte par le jeune Joshua Calvert, dans l'anneau d'une planête, d'une base de données d'une espèces extraterrestres disparue. Celle-ci va révéler aux humains leur plus grande menace. Dans le même temps, sur une planète nouvellement colonisée, un détenu (Quinn Dexter) devient l'un des premiers possédés et commence à répandre ce mal dans la galaxie....

Cette épopée nous entraine dans toute la galaxie. L'auteur a pris soin de créer un monde vivant, qui évolue avec l'histoire. La description du monde en général, des planètes/cultures/technologies rencontrées, et de l'histoire de l'humanité et d'autres races extraterrestres est très détaillée et permet de plonger dans cet univers. La psychologie et les caractères des personnages sont aussi bien décrites et permettent de s'identifier facilement à l'un d'entres eux.


Je n'en dirais pas plus mais je vous invite (non je vous en conjure!) à lire ce magnifique roman, si vous n'avez pas peur de sa taille.

L'Etoile de Pandore
Roman moins conséquent (seulement 4 tomes de 500 pages environ) mais tout aussi envoutant.
Le monde est différent de l'Aube de la Nuit.
Je copie la description de l'univers tiré de Wikipédia (qui est bien faite)

Citation :
La Saga du Commonwealth décrit, de manière vivante et avec une précision égalant presque celle de l'Aube de la Nuit, le Commonwealth intersolaire (intersolar commonwealth), vaste organisation de planètes reliées par des Trou de ver permanents (wormholes) permettant une libre circulation des personnes et des biens sur une vaste proportion de la galaxie.

Dans cet univers, les problèmes socio-culturels de la Terre ont été en partie réglés par l'ouverture des nouvelles planètes à la colonisation, d'une part, mais aussi et surtout, par l'invention d'un procédé permettant à tout un chacun (selon ses moyens) de bénéficier d'un traitement de rajeunissement complet tous les 50 ans environ, et d'une récupération de sa mémoire avec clonage d'un nouveau corps en cas de mort violente, ce qui a rendu de fait l'humanité quasi immortelle.

La population du Commonwealth se compose, dans son écrasante majorité, d'une classe moyenne à l'échelle galactique, en bonne santé, vivant éternellement, et jouissant de libertés civiques très étendues. Une situation qui leur permet de ne pas se faire de soucis pour l'avenir et qui garantit au Commonwealth une prospérité et une tranquillité majeures.

Cependant, la majeure partie de la population (excepté les plus riches, qui s'octroient jusqu'au luxe occasionnel d'une vie sabbatique !) est obligée de travailler toute sa vie pour se payer le rajeunissement qui lui permettra de passer à la vie suivante. Cet état de fait ne semble cependant pas engendrer de mécontentement autre que marginal.

D'une vie à l'autre, les citoyens sont culturellement incités à laisser en arrière leur passé, ce qui se caractérise par la possibilité d'effacer certains souvenirs, par l'édition directe de la mémoire, et le stockage des souvenirs précieux sur supports sécurisés dans les cliniques de rajeunissement, ainsi que par l'abandon quasi-systématique des anciennes relations amoureuses. Tous les mariages étant des contrats pouvant être rompus avec peu de formalités, en effet dans cet univers comme aujourd'hui l'amour n'est pas éternel.

L'histoire maintenant : Un astronome découvre par hasard que deux étoiles se sont "éteintes" mais non pas disparues. Le Commonwealth va alors décider d'envoyer un vaisseau sur place afin d'étudier cette disparition...

Le roman est très bien ficelé. Si vous ne comprenez pas grand chose au début c'est normal. L'auteur part dans plein d'histoires très différentes des une des autres mais qui finalement se rejoignent.

Voila j'ai fini avec Peter Hamilton.


Sinon, je suis aussi un grand amateur d'Histoire (avec un H).
J'ai donc lu pas mal de bouquins écrits par des historiens : Histoire des Cathares de Michel Roquebert, Les Templiers d'Alain Demurger, Histoire de la Gestapo de Jacques Delarue, ...
Les livres tournent principalement autour des ordres religieux combattants, des croisades et la seconde guerre mondiale.
Et j'ai encore un stock de bouquins que j'ai pas lu sur les croisades et les Chavaliers Teutoniques et Hospitaliers ( et sur les Vikings, la Mésopotamie,... ).

Voila j'ai (enfin) fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://setsimandiol.free.fr/
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Ven 21 Nov - 20:38

Comme promis ailleurs, je déterre ce topic du fin fond de la taverne Wink

Puisqu'on n'y parle jusqu'ici uniquement de fantasy, je vais vous parler d'un auteur connu principalement pour ses œuvres de fantasy, mais je vais vous présenter l'autre aspect de son œuvre puisqu'il a aussi écrit de très belles choses dans le domaine de la Science-Fiction. Je vais donc vous parler de Monsieur Michael Moorcock.

Si ce nom vous est familier, c'est certainement que vous le connaissez pour ses grands cycles de fantasy tournant tous autour du thème du Champion Eternel : le cycle d'Elric et la légende de Hawkmoon sont certainement les plus connus. Ces œuvres sont d'une qualité rare et très loin des clichés du genre, ce qui est d'autant plus remarquable que Moorcock, de son propre aveu, s'est tourné vers la fantasy essentiellement pour des raisons alimentaires : c'était un genre qui se vendait bien (merci Tolkien).

Mais la véritable passion de Moorcock, c'était la science-fiction. Il a d'ailleurs été longtemps directeur de la revue "New worlds" qui publiait des nouvelles de SF dans les années 60.

Si les cycles de fantasy de Moorcock sont particulièrement bons, sa production en SF est excellentissime. Spécialiste de l'uchronie , Moorcock s'éloigne là encore de tous les clichés du genre.

Quelques œuvres en vrac parmi celles qui m'ont marquées :

- Le cycle des Danseurs de la Fin des Temps : composé de 4 courts romans, il y transpose son thème favori (le Champion Eternel) à la toute fin des temps. C'est une œuvre poétique, onirique, magnifiquement écrite.

- Le cavalier Chaos : recueil de nouvelles écrites tout au long de sa carrière. Quelques nouvelles moyennes, mais certaines véritablement excellentes.

- Voici l'homme : d'abord une nouvelle, puis un roman après que Moorcock l'ait étoffée. L'histoire d'un étudiant en psychologie, Karl Glogauer, qui suite à une violente dispute avec sa compagne à propos de la réalité de la crucifixion, rencontre l'inventeur d'une machine à voyager dans le temps et décide de partir à l'époque du Christ pour assister à l'événement.

- Gloriana ou la reine inassouvie : Moorcock revisite l'Angleterre de la Renaissance. Un roman atypique par rapport au reste de l'oeuvre de l'auteur, mais ô combien passionnant.

- Mother London : pas grand chose à en dire, je viens de le commencer, mais ça s'annonce plutôt bien ^^

J'espère vous avoir donné envie de découvrir un peu cette facette moins connue de l'auteur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
paradisio42
Général
avatar

Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 20 Jan - 15:28

coucou !!!!

je m'incruste ici pour dire ceci :

tout d'abords, la lectures des terry me sont déjà conseillés par mon frère et mon tonton...
ensuite, je ne les ai pas commencé car je suis en train de lire une série que je termine bientôt : l'assassin royal de Robin Hobb une série de 13 tomes de 400 pages très très prenantes !!
le seul défaut est que l'on pourrait croire qu'à la fin du tome 6, l'histoire est finie... mais sinon c'est très très prenant !!! et ceertains m'ont conseillés de lire ses autres séries telles que les aventuriers de la mer ou celle avec les shamans ( je ne me souviens plus du titre exacte !!!

enfin, si je peux vous conseiller un livre, ce serait en premier, pour les fans de science-fictions et aventure car ça bouge énormément , le cycle du non-A de A.E. Van-Vogt ( en fait , le cycle du non-A est composé de trois tomes : le monde du non-A, les joueurs du non-A et la fin du non-A )

ensuite, un très grand classique est Bernard Werber avec la trilogie des fourmies, le père de nos pères, l'ultime secret, l'empire des anges, les thanataunotes, le cycle des dieux,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
Reine magicienne
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 107
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 20 Jan - 16:17

J'ai adoré la série de Robin Hobb "l'assassin royal", je lis aussi "les aventuriers de la mer" au fur et à mesure de leur sortie et je me régale avec "la roue du temps" de Robert Jordan .
Je lis aussi " les royaumes d'épines et d'os" de Greg Keyes study study study
Et entre temps je travaille, je vis etc.... Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 20 Jan - 17:53

J'ai lu "Le monde du non-A", le premier de la trilogie, il y a quelques années, j'avais bien aimé, sans plus. Faudrait que j'essaye de les lire un de ces jours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
Pythéas
Sinistre de l'intérieur
avatar

Nombre de messages : 4728
Age : 61
Localisation : Naoned - Ouest - France
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 20 Jan - 21:13

Puisque l'on parle bouquin, outre le monde des hobbits et celui de Lalonde (qui devrait plaire à ceux qui sortent de leur ville la nuit en ignorant la colère de l'hiver affraid ), voici trois séries, en petits volumes :

- Le cycle Dune (quoique le volume éponyme soit assez conséquent) par Frank Herbert. Je pense qu'il est inutile de présenter ce monde désertique, peuplé de vers géants et qui voit s'opposer les freemens à l'empereur.
- Le monde de Pern par Anne McCaffrey, où des dragons chevauchés par des chevaliers luttent contre la chute des Fils. Il s'agit de la colonisation d'une lointaine planète qui tourne mal suite à un phénomène de pluie de Fils qui dévorent tout organisme vivant. On y voit les colons fuir leur première installation, perdre leurs repères et leurs connaissances, puis reprendre peu à peu le dessus. J'ai d'ailleurs utilisé une idée de ce cycle dans mes histoires de l'Oncle Pythéas ... la quelle?
- Le cycle de Fondation par Isaac Azimov. Là aussi, on ne présente plus le pape de la science fiction.

A cela se rajoute les sous cycles de Dune, compléments posthumes écrits par son fils Brian Herbert assisté de Kevin J. Anderson portant sur la période avant Dune.

D'Anne McKaffrey, j'ai aussi beaucoup aimé les cycles le vol de Pégase , le cycle des hommes libres et le cycle des partenaires.
Dans le premier, des hommes (plus ou moins mutants) ont appris à gérer des forces de télékinésie leur permettant, par exemple, le transfert de vaisseaux spatiaux d'un monde à l'autre. Ils sont aussi capables de télépathie (avec ou sans pub tongue ) et autres télémachin. Survient un ennemi ... mais lisez le, c'est le mieux à faire.
Le cycle des hommes libres fait là aussi appel à la colonisation de mondes, mais d'une façon particulière : des peuples guerriers envoient des peuple 'inférieurs' (qu'ils ont capturés sur d'autres planètes) coloniser des planètes puis viennent les diriger. Jusqu'au jour où tout ne se passe pas comme prévu : les colons se révoltent grâce à ... la suite dans les livres.
Le cycle des partenaires est plus inattendu : pour piloter des vaisseaux spaciaux, on leur greffe le cerveau d'humains, et on se retrouve avec un vaisseau qui chantait.

Pour Azimov, tout citer serait trop long, je vous renvoie ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agenda.lyc-coliniere-44.ac-nantes.fr:8080
Elisa
Reine magicienne
avatar

Nombre de messages : 1901
Age : 107
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 20 Jan - 21:37

C'est vrai j'avais oublié les dragons de Pern et Le monde desertique de Dune avec ses horribles vers des sables !!!! Je perd la mémoire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pythéas
Sinistre de l'intérieur
avatar

Nombre de messages : 4728
Age : 61
Localisation : Naoned - Ouest - France
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 21 Jan - 6:59

Et encore, je ne parle pas des BD (environ 800 articles ...) de la 'ligne claire' surtout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agenda.lyc-coliniere-44.ac-nantes.fr:8080
paradisio42
Général
avatar

Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 21 Jan - 13:42

une série que j'ai bien aimé et oublié de citer, " la tapisserie de fionavar " , je ne me souviens plus du nom de l'auteur mais je vous souviens avoir adoré la lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blyver
Diplomate hors cadre
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 29
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 21 Jan - 18:59

Pythéas a écrit:
Et encore, je ne parle pas des BD (environ 800 articles ...) de la 'ligne claire' surtout
Cherche bien on a un topic "BD/manga/comics" pour ça !

Fais-toi plaisir ! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 17 Aoû - 21:12

Il semble que certains ont envie de parler lectures, et ça tombe bien, on a un topic déjà tout prêt pour ça. Bon, faut virer les toiles d'araignées et aérer un peu, mais après, on devrait s'y sentir bien.

Depuis le temps, j'ai lu pas mal de trucs, du bon comme du moins bon, et je ne vais pas tout résumer, juste revenir sur ce qui m'a marqué.

Pour commencer, lors de ma dernière intervention, je venais de commencer Mother London de Moorcock... J'ai mis du temps à le lire, c'est un peu décousu, l'atmosphère est un peu étrange, j'aurais bien du mal à en faire un résumé... Au final, un ressenti bizarre : j'ai failli laisser tomber plusieurs fois, j'ai dû me forcer franchement pour avancer et terminer la lecture, mais une fois fini, j'ai eu l'impression de sortir d'un excellent bouquin... Bref, pas compris Shocked

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ces derniers temps, j'ai aussi pas mal exploré l'œuvre de Neil Gaiman, que j'avais découvert à travers "De bons présages" écrit en collaboration avec Terry Pratchett, ainsi que "Pas de panique !", sorte de biographie humoristique de Douglas Adams (auteur du Guide du routard galactique).
Bref, si on s'en tient là, on s'attend à quelqu'un qui fait dans le genre comique.
Quelle ne fut donc pas ma surprise en lisant "American Gods". L'histoire se déroule en Amérique, et repose sur un conflit entre les "anciens dieux" déclinants, amenés sur le continent par les différents vagues d'immigrants (vikings, irlandais, africains...), et les "nouveaux dieux" (télévision, internet, etc...). Loin des deux œuvres précédemment citées, on s'engouffre dans un monde sombre, parfois dérangeant, et on ressent parfois l'influence marquée d'un HP Lovecraft.
Si vous aimez, n'hésitez pas à lire aussi "Anansi boys", qui reprend quelques personnages d'American Gods, dans un contexte assez différent mais parfois tout aussi sombre.

Du même auteur, je vous conseille aussi fortement la lecture de "Stardust" (qui a connu une adaptation au cinéma avec entre autre Claire Danes, Michelle Pfeiffer et Robert de Niro, rien que ça. Pas vu encore, mais ça ne saurait tarder ^^). Cette fois, fini le côté sombre (quoique), on entre de plein pied dans le conte de fée, onirique à souhait, avec quelques petites touches humoristiques dispersées ça et là sans qu'elles ne prennent le pas sur la féérie de l'ensemble. La grande force de ce livre, c'est qu'on y retrouve énormément de clichés totalement éculés des contes de fées, sans qu'à aucun moment on ne sombre vulgairement dans le parodique, ni que l'originalité de l'aventure n'en souffre. Pour le coup, j'ai ressenti une grande mélancolie après avoir terminé ce livre, tellement j'aurais aimé y rester plongé un peu plus longtemps. Une chose est sûre : il fera partie de ceux que je relis à intervalles réguliers I love you

En bref, Gaiman est un auteur éclectique, touche à tout (il est aussi un scénariste de BD reconnu) dont l'univers personnel se décompose en de multiples facettes, une sorte de croisement entre Lovecraft, Lewis Caroll, Tim Burton, les Monty Python, Philip K Dick, les Rollig Stones, ...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et puis, je ne peux pas en rester là sans parler du dernier bouquin que j'ai terminé. Etrangement, il est de Terry Pratchett. Moi, fan ? Rolling Eyes Laughing
Une fois n'est pas coutume, Terry sort de son univers fétiche du Disque-Monde pour revenir dans le notre, ou en tout cas un monde qui ressemble fortement à notre 19è siècle. Le livre s'appelle "Nation", et comme elle est plutôt bien faite, je vais laisser la quatrième de couverture en faire le résumé à ma place :

Citation :
Le jour de la fin du monde...

Mau rentre chez lui depuis l’île des Garçons. Bientôt il sera un homme.
C’est alors que la vague arrive – une vague immense, qui remorque la nuit noire dans son sillage et apporte une goélette dans la forêt tropicale de l’île. Il n’y a qu’une survivante à son bord.

Le village a disparu. La Nation elle-même a disparu. Il n’y a plus que Mau, qui n’est guère vêtu, une fille homme-culotte, qui l’est bien trop, et des malentendus en pagaïe.
Aucun ne sait ce qu’il faut faire. Ni même comment le dire. Ensemble ils doivent pourtant bâtir une nouvelle Nation à partir des morceaux de l’ancienne. Inventer une nouvelle histoire.

Mais... QUI GARDE LA NATION ? OÚ EST NOTRE BIÈRE ?

L’histoire ancienne ne se laisse pas évincer sans réagir, du moins tant que les Grands-Pères ont encore une voix. Et Mau doit regarder vers le passé avant d’affronter l’avenir.

Dans ce livre, il y a tout : de l'émotion, de la poésie, de l'humour bien sûr, de l'action un peu, de la réflexion beaucoup, de l'amour, ....
Si je dois vous en conseiller un aujourd'hui, c'est celui-ci.

Allez, hop, fin du pavé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
Johanna
Vénérée fondatrice
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 40
Humeur : La vie en rose
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 17 Aoû - 21:31

Ah ! Enfin ! ça y est ! Notre Yama a repris la plume pour partager avec nous ses passions de lecture.
Plus tu écris sur tes auteurs, plus cela me donne envie de les découvrir.
Stardust... J'ai vu le film et j'ai aimé. Mais le livre a l'air encore nettement mieux ! En tous cas, de la manière dont tu nous en parles !

Mais bon... ce sera après avoir fini ceux que j'ai en ce moment sur le feu... 4 en parallèle (et je me demande parfois pourquoi je suis particulièrement longue à les terminer... Rolling Eyes ).
Entre "Trois femmes puissantes", les "Chroniques de Narnia" (en anglais... mais il m'a fallu racheter un dico... j'ai un peu perdu, semble-t-il...), et le bien moins drôle livre blanc de la défense (obligée pour le boulot, là... pfff...), j'ai choisi de m'arrêter aussi sur le premier roman d'un auteur que je ne connaissais pas... mais dont je connais bien le frère ! "Le baphomet", de JC Latger : une enquête policière dans le Paris des années 1920, avec en toile de fond l'ordre des templiers... (ce n'est pas mon genre de lecture habituellement ; mais bon, quand c'est pour faire plaisir à un copain...) Je n'en suis pour le moment qu'aux premiers chapitres, mais ça m'a l'air plutôt pas mal... Je vous en dirai plus lorsque je l'aurai terminé, si ça en vaut la peine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blyver
Diplomate hors cadre
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 29
Date d'inscription : 05/08/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 17 Aoû - 21:57

Bon je créé ce post maintenant mais je l'éditerai plus tard pour détailler (flemme de faire ça ce soir), mais il faut absolument que vous fasse part de mes impressions, sur la trilogie Millenium.

Suspense donc, jusqu'à demain en tout cas Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradisio42
Général
avatar

Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 18 Aoû - 9:37

récemment, j'ai lu "la horde du contrevent" d'alain damasio conseillé par éleda ( un MCF corp ) dont j'ai bien apprécié la lecture, mais je pouvais fermer le bouquin sans trop trop de difficulté mais ce fut quand même bien dur parfois !!! ( ce qui est un véritable critère pour moi ^^ ) ainsi que "pourquoi j'ai mangé mon père", facile à lire, on sourit, mais sans plus pour ma part...
et là, je vais entamé la trilogie des joyaux de david eddings
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Ven 20 Aoû - 19:45

Blyver a écrit:
Suspense donc, jusqu'à demain en tout cas Smile

On est déjà l'après-demain de ce demain là

Sifflote

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
Johanna
Vénérée fondatrice
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 40
Humeur : La vie en rose
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Dim 20 Fév - 8:13

Je passai par là pour dépoussiérer ce coin, et voilà que je constate que Blyver nous avait annoncé qu'il allait nous partager ses impressions sur la trilogie Millenium. Je suis moi-même en train de la terminer (j'ai commencé le troisième tome la semaine dernière), on pourra ainsi confronter nos points de vue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaneko
Général en retraite
avatar

Nombre de messages : 2077
Age : 40
Humeur : Débordé, fatigué... Heureux, quoi ^^
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mar 3 Mai - 19:39

Peut-être finirons-nous un jour par avoir les impressions de quelqu'un, sur cette fameuse trilogie Millenium Laughing Laughing

En attendant, j'ai déjà fait part précédemment de mon admiration pour Neil Gaiman... Elle se confirme encore une fois avec "L'étrange vie de Nobody Owens" :


C'est un bouquin a priori destiné aux jeunes ados... Je dois être resté un grand ado, alors ^^

Contrairement à mon habitude, je ne dévoilerai rien ici de l'histoire. Je me contenterai de vous dire ceci : pendant ma lecture j'ai eu constamment l'impression d'être devant un excellent film de Tim Burton. Mais en livre. Si avec ça, je ne vous ai pas donné envie, je ne peux rien faire pour vous

« Il y avait une main dans les ténèbres, et cette main tenait un couteau... »

_________________


Dernière édition par yamaneko le Lun 5 Sep - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yamaneko77.free.fr/
paradisio42
Général
avatar

Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Mer 4 Mai - 1:18

à mon dernier message, je parlais de la trilogie des joyaux de devid eddings. j'ai bien aimé, je les ai lus assez rapidement, mais on s'attend parfois trop facilement à ce qui va se passer, tout comme on peut etre très surpris !

dernièrement, j'ai lu le livre sans nom d'un auteur anonyme et la corrida pour vaches folles de San Antonio
Pour ce qui est du premier, j'ai vraiment bien aimé, assez sanglant en soi, composé de pleins de petits chapitres, avec pas mal de personnages qui évoluent dans un même monde, dans une même petite ville, avec un objectif commun pour certains.
On me l'avait conseillé (une amie du compagnon de ma mère) et je n'en fus pas du tout déçu !
Quant au second, c'est mon tonton qui me l'a acheté dans les périodes de noel à Gibert Jeune pour m'initier à cet auteur qu'est San-Antonio. le bouquin étant assez petit et très prenant, je l'ai lu d'une traite ! j'ai adoré le style !
Je pense que vous devez déjà connaitre tous San-Antonio puisque je reste l'un des plus jeunes d'entre nous je pense avec mes 23 ans, mais au cas où... (Au passage, je suis en train de me faire la petite collection des cycles de dune. on est tombé dessus avec mon père au furet, et, comme certains d'entre vous, ayant adoré, et détesté le film, il m'a vivement recommandé aussi de les lire)

voili voilou pour mon petit tour de lecture.

Yama, je pense que je vais piquer ta lecture, ou au moins me la noter pour qu'on me l'offre à mon anniversaire Smile
(c'est en juillet, je sais, c'est loin, mais peut pas faire autrement...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna
Vénérée fondatrice
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 40
Humeur : La vie en rose
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   Ven 26 Aoû - 7:57

Comme je le disais hier lors d'un nouvel accès de délire floodant, j'ai donc visionné un film que j'avais envie de voir depuis déjà plusieurs mois, "Never let me go" (ou "Auprès de moi toujours", selon son titre français). Le film étant sorti de manière un peu confidentielle en France (en tous cas, dans mon département, une seule salle le projetait...), j'avais fini par me procurer le livre dont il est adapté, et qui s'appelle, je vous le donne en mille :

Never let me go, de Kazuo Ishiguro
(titre français : "Auprès de moi toujours")

Après avoir vu le film, qui est déjà magnifique et très dérangeant vu le thème qu'il traite, je ne peux que conseiller le livre, qui va un peu plus avant sur le sujet et met bien plus en valeur certains personnages à l'action pourtant décisive dans le déroulement des événements au coeur desquels évolue l'intrigue.

Le pitch : (texte que j'ai piqué en partie ailleurs, je l'avoue)
Jadis, Kathy, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l'idée qu'ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelle raison les avait-on réunis là ? Bien des années plus tard, Kathy s'autorise enfin à céder aux appels de la mémoire...

Le background :
L'histoire se déroule à la fin du XXème siècle, en Angleterre, dans une réalité alternative à la nôtre, où la médecine (non, non, pas uniquement sa cousine la science) a fait un véritable bond en avant au sortir de la seconde guerre mondiale, et où des choix politiques et sociétaux ont été faits par rapport, justement, à ces progrès médicaux qui concernent (vous le trouverez facilement sur le web de toutes façons) le clonage humain.


Lorsque j'ai entrepris la lecture de ce livre, je vous avoue avoir eu un peu de mal au début, les 30 premières pages étant un peu étranges... j'avais un peu de mal à comprendre où l'auteur voulait m'emmener. Puis, peu à peu, des détails troublants sont venus attiser ma curiosité, qui s'est peu à peu mue en une véritable réflexion, voire indignation, par rapport à ces fameux choix politiques et sociétaux.

C'est un livre particulièrement dérangeant, qui pousse à se poser des questions de fond sur la bio-éthique, la morale etc. Un livre qui m'a vraiment bouleversée (et le film l'a fait tout autant...). Et malheureusement, lorsque l'on voit certains événements de notre propre réalité, on se demande parfois si nos décideurs (de notre pays ou des autres) poussent leur rélexion suffisamment loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin des bouquinovores   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin des bouquinovores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le coin des blagues
» Le coin des Peluches
» [Moc] Le Coin Matoran de Solok
» le coin des graphistes
» mario paint !coin de melodie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Valoris :: BIENVENUE !!! :: Taverne-
Sauter vers: